Atlantique 1


  • Prix : 1180 €
  • 2 semaines
  • 15 - 16 ans
  • Niveau 3
  • Licence FFV obligatoire

Stages disponibles

-
-
-
-

A nous l’Atlantique !

À bord d’un voilier de 34-35 pieds, la navigation se fera entre Brest et La Rochelle. Maîtrisant la conduite du bateau, sachant tracer une route et se repérer sur la carte, les équipiers vont encore approfondir leurs compétences. Après une journée sécurité, nécessaire à quelques rappels incontournables (prise de ris, homme à la mer, mouillage…), les amarres seront larguées !

Avitaillement, destination et choix de route feront l’objet de décisions prises en commun avec l'ensemble de l’équipage. Au rythme des quarts, les milles s'aligneront non sans profiter de quelques escales renommées qui jalonneront le parcours.

La participation à la vie du bord, le partage des tâches collectives, le respect des équipiers et l’acceptation de l’autorité du chef de bord seront les facteurs essentiels pour la réussite de la croisière. En totale autonomie, l’équipage définira l’organisation de la vie, des activités et des navigations à bord.
La bonne gestion des caisses de bord, de l’avitaillement et de la confection des repas seront les gages de la réussite du séjour. Ensemble, l’équipage choisira sa route et ses destinations. Des topos et debriefings viendront parfaire leurs connaissances.
La découverte de la navigation en quart rythmera les journées, lorsqu’une bordée sera à la manoeuvre ou la navigation, l’autre pourra se détendre, se reposer ou même tenter de pêcher de quoi améliorer le dîner. Le soir au port, l’équipage se retrouvera dans le carré pour taper le carton et se détendre. Au coucher du soleil, installé dans le cockpit, il refera le monde dans l’attente d’une nouvelle navigation Chaque escale sera l’occasion de découvrir des nouveautés : un phare, des remparts, une criée ou tout simplement de superbes vues.

Le long de  la côte sud de la Bretagne, l’équipage découvrira de nouvelles manières de gérer la navigation sur un voilier de 34-35 pieds. Après une journée entièrement dédiée à la sécurité, il faudra préparer l’avitaillement au mieux pour les longues journées de navigations, rythmées par les quarts. Au fil des jours chacun devra s’essayer au poste de chef de quart, organisera les manoeuvres courantes (prise de ris, prise de coffre, homme à la mer, mouillage…) et répartira les rôles de la bordées (barre, navigation, vigie et réglages). La préparation de la route quotidienne demandera à savoir lire une carte marine correctement. En mer, le chef de bord apprendra à mieux régler les voiles avec différents moyens (hale-bas, cunningham, pataras…).Si la route et le temps le permettent, l’équipage s’essaiera aux joies du spi. Il faudra aborder un certain nombre de connaissances théoriques qui permettront à l’équipage de mieux comprendre ce qui se passe sur un bateau et sur l’eau, et de ce fait devenir plus autonome.