Une journée de voile...


Sur l'eau...

Après avoir étudié la météo et s'être équipé en conséquence, l’ensemble de l’équipage préparera et gréera son ou ses bateaux, avant un briefing où le moniteur donnera ses consignes.
Tout est paré pour prendre le large ! Là, les parcours techniques alterneront avec des explorations et balades.
Après le déjeuner, c’est reparti pour une grande après-midi sur l’eau… ou au bord de l’eau pour les plus jeunes. Ces heures un peu plus venteuses sont propices à l’expérience de la vitesse et à la consolidation des acquis du matin ; parfois des jeux clôtureront les exercices d’apprentissage.
Puis c'est le retour au mouillage ou sur la plage, pour ranger voiles et bateaux, discuter de la séance de navigation et parfois faire un topo théorique.
Si la météo n’est pas de la partie, sécurité oblige : tous resteront à terre pour des jeux et activités qui seront l’occasion de découvrir le milieu marin et de partir à la rencontre du riche patrimoine historique et naturel des îles.

Selon l‘âge et le stage, l’activité voile est d’une durée journalière variant de 3 à 7 heures, voire jusqu'à 24 heures en croisière (par quarts, garantissant des périodes de repos adéquates).

Météo
Et si le temps n'est pas de la partie ? Pas besoin de soleil pour naviguer : un peu de pluie, quelques embruns ne font peur à personne, surtout si un chocolat chaud nous attend à l'arrivée ! Toutefois, les conditions météo, orage, absence ou excès de vent peuvent nous contraindre à rester à terre ou au port. Ce sera l'occasion de se lancer dans l'exploration des îles, d'organiser des olympiades, de découvrir le musée des marins et capitaines de l'Île d'Arz ou le cromlech de l’Île aux Moines.

Topos
De retour à terre, la navigation de la journée est analysée et approfondie si nécessaire : l'occasion de poser des questions et de reprendre à tête reposée ce qui n'a pas été bien compris dans le feu de l'action, mais aussi de préparer la navigation du lendemain ou le raid à venir. Matelotage, balisage, marée, météo, nomenclature... sont aussi au programme.

Du matériel adapté
Tous les bateaux sont choisis en lien avec le projet pédagogique du stage et selon leur intérêt technique. C'est un matériel adapté à la morphologie des enfants et des adolescents, à leurs capacités physiques en fonction de l'activité, ainsi qu'au type de pratique du stage. Il est renouvelé régulièrement et équipé de tous les éléments de sécurité nécessaires à l'activité.

Le milieu marin
Le cadre magnifique du golfe du Morbihan, implanté au cœur du Parc Régional, est idéal pour découvrir l'écosystème maritime et littoral, ses richesses, sa beauté mais aussi son fragile équilibre ; les nombreux sites Natura 2000 seront l'occasion d'évoquer la nécessaire protection de l'environnement. Traditions, chants, mythes et légendes de la riche culture maritime sont également au programme.

En savoir plus : La vie à terre